Femme Femme Femme : Défi « L’Alphabet à thème » , lettre F

Oups les Nuls,

je me suis tellement entrainée ce week-end

pour vous préparer le défi de cette semaine

que j’en ai perdu la notion du temps 🙂

Alors voici sans trainer les trois mots

pour la lettre F du défi « L’alphabet à thème »

Fatale, Fada, Femme

Je vous demande de vous exprimer

Comme vous l’entendez ….

En imaginant un texte drôle ou pas

Poétique ou pas

En vers ou en prose.

Vous pourrez également vous exprimer

En chanson ou en images, dessins ou photos.

Tout ce qui vous passe par la tête, n’ayez aucun complexe.

Vous avez jusque vendredi pour m’apporter votre lien ici

Afin que je puisse préparer un article avec la liste de vos participations

Que je publierai ici.

Voilà les Nuls, je compte sur vous pour jouer d’imagination

Je sais que vous n’en manquez pas !!!

Pour vous mettre dans l’ambiance voici mon humble participation 🙂

Femme Femme Femme

25 réflexions au sujet de « Femme Femme Femme : Défi « L’Alphabet à thème » , lettre F »

  1. ah ben la voila news, je croyais l’avoir ratée mais non ! Alors c’est top du top !!
    je suis une femme complètement fada……….Mais avant j’étais fatale, mais ça c’était avant lol

  2. Ping : 8 mars | Les mots autographes

  3. Femme fière et farouche
    Folle, fatale et facétieuse
    Frivole et fine mouche
    Frigide ou farceuse ?

    Franchement, fabuleuse
    Fréquentant ce fada, pauvre fou
    Hier Fantassin à la face fameuse
    Ce jour facteur se languissant de vous

    Puis Fleuriste à la flamme fragile
    Fusilleur en fusion au froc fané
    Flanchant devant cette Fanny indocile
    Franchement, un fanfaron peu frais

    Frémissant d’une fraîcheur fugace
    Son fuchsia fourni fiévreusement
    Par un frère furieux et sans audace
    Mais féroce et amoureux follement.

    Maridan 8/03/2017

  4. Ping : F : Femme – Chez Croc

    • Bonjour
      Je laisse ici mon commentaire à ta participation, que j’ai beaucoup appréciée.Je n’arrive pas à l’enregistrer chez toi. j’espère que Domi ne v’en voudra pas.
      Superbe billet, auquel j’applaudis des deux mains et deux pieds.
      Concernant les hommes « bons », ils existent hétéros et homos confondus. J’en ai même rencontré. ils n’hésitent pas à montrer leurs « côtés féminins », dans des ateliers théâtres, écritures ou poésies, ou adhérents et participants d’assa. féministes. Ce qui ne veut pas dire, que je pense que tous les autres ne sont pas bons, ou dotés seulement de ce machisme destructeur, manipulateur, réducteur, quasi raciste envers les femmes.
      Les hommes subissent le poids des convenances séculaires, les obligeant à paraitre tout le temps forts, protecteurs, n’ayant pas le droit de montrer ou d’exprimer leurs sensibilités. Aujourd’hui, encore, j’entends: » Tu pleures, t’es pas une fille. »
      Je suis persuadée que ces traditions et pensées séculaires, où les femmes asservies, insultées, accusées de sorcellerie, considérées comme des sous-humaines, ignorées des hommes, qui préféraient les soumettre, plutôt que de chercher à les comprendre, pèsent autant sur les hommes que sur les femmes d’aujourd’hui.
      Concernant fidélité et infidélité, tous les goûts sont dans la nature. 😉

  5. Ping : Pour Domi E et F

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.