F comme Fierté!!!

Qu’en termes élégants ces choses-là sont dites……

 

Il était une fois un Prince en son château

Arrivé par hasard, peut-être un peu trop tôt.

Cet homme aimait les femmes et les aimait beaucoup,

Lesquelles, nombreuses, appréciaient ses bisous.

 

Cet homme les aima, d’abord successivement

Mais il voulut ensuite aimer en même temps.

On vit ainsi le Prince délaisser au château

Sa première concubine, ce qui n’est pas très beau.

 

En grand amateur, comme le Prince en veut plus

C’est donc une maitresse qu’il met dans son Airbus.

Enfin presque, puisqu’en fait, ce très grand séducteur

Visite sa maitresse… au guidon d’un scooter.

 

La journée terminée, le voilà chaque soir

Partant sur son deux-roues, rejoindre son perchoir

Où l’attend sa danseuse, son aimée comédienne

Qui lui joue tous les soirs « La belle corrézienne ».

 

La concubine l’apprit, et lui en fit reproche

Mais il n’en avait cure : c’était fini Valoche !

Malheureusement pour lui, rien n’est jamais secret

Et le bruit s’échappa en dehors du Palais.

 

Il y eut des marauds, sérieusement informés

Qui allèrent jusqu’à suivre le Prince enflammé.

Le peuple comme toujours, à la fin, sut l’affaire.

Difficile à ce stade de faire machine arrière…

 

Fallait-il essayer de garder le secret ?

Mais pour un Prince, c’est sûr, même s’il est discret.

Pas de secret qui tienne : tout se sait, tout se voit,

Surtout quand Prince et gardes se déplacent en convoi.

 

Cette maitresse-là, publiquement dévoilée,

fit de la concubine, une femme délaissée.

Laquelle ne pouvait, même la mort dans l’âme,

que reconnaitre la chose : son prince est polygame !

 

Que faut-il retenir de cette fable « normale » ?

Qu’un Prince même élu est avant tout un mâle,

Volant de femme en femme, sans jamais épouser,

Car le mariage, pour lui, n’est jamais imposé.

 

Faut-il donc pardonner au Prince noctambule

ou plutôt l’inviter à repartir à Tulle ?

La question, en effet, pourrait être posée

Pour que règne le calme Faubourg Saint Honoré.

 

Valérie, Ségolène, Anne et maintenant Julie :

Vous êtes pour le Prince le plus grand stimuli.

Mais gourmand de femmes, de gâteaux ou volailles

Il n’en est pas moins Prince : on l’attend au travail…

 

Cette fable des temps modernes

Ne m’appartient pas

Je voulais juste la partager avec vous.

En aucun cas je ne cherche à blesser!!!

Je vous demande de la prendre avec tout l’humour

Et la dérision qu’il s’en dégage.

Ce qui m’amène à cette citation.

 « Des opinions, oui ; des convictions, non. Tel est le point de départ de la fierté intellectuelle. »

14 réflexions sur « F comme Fierté!!! »

  1. Bravo pour cette belle idée!
    Désolée pour mon manque de temps. Mais gérer mon temps de Mamy, maman, maîtresse de maison (honnête hein!!!), et mes activités sur internet…je crois qu’il va falloir que j’apprenne à ma déplacer en scooter pour aller plus vite lol
    Bisous ma douce Domi

  2. mais personnellement, je l’ai pris avec humour, j’ai même souri en m’imaginant les scènes théâtrales de ce prince… Oui finalement et pourquoi pas, ce texte ferait bien une pièce de théâtre amusante et pleine de quiproquo entre toutes ces dames et ce prince coureur…
    C’était une bonne idée Domi de nous faire partager ce poème, mon esprit a vagabondé sur les planches, en quelques instants je me suis transformée en metteur en scène… Bisous

  3. Les poèmes anonymes…Je déteste!

    Je l’ai lu de ci de là d’où mon texte en réponse mais moi j’ose le signer.

    Ce genre de texte peut être véhiculer par n’importe qui…..De biens pensants ceux qui crient au scandale et qui font pareils que par ceux qui sont trop content de glisser une peau de banane sous les pieds de celui qu’ils détestent.

    Satirique certes mais j’aimerais savoir qui l’a écrit?

    Anne? Connais même pas, il y en a qui savent tout et son contraire.

    Belle fin de journée et bisous!
    .

    • Coucou Evajoe!!!
      Pourquoi ne pas prendre cette fable avec humour et dérision (je sais que tu n’en es pas dépourvue), car vois-tu perso j’ai beaucoup de respect pour notre président et suis convaincue que cette histoire n’est pas ressortie à cette date précise pour rien 😉 Un peu comme l’affaire DSK tu vois ce que je veux dire!!!
      Mais que cela ne nous empêche d’en rire et surtout d’apprécier et de prendre ce poème au second degré.
      Alors pour ton information je l’ai reçu par mail et donc non signé par l’auteur.
      Tu peux cependant faire des recherches sur Google, je pense qu’il doit courir vu l’impopularité de notre président (que je répète je respecte beaucoup) 😆
      Bisous
      Domi.

  4. Bonjour Domi ,
    Je suis en parfait accord avec ta réponse à Eva…
    Ceci dit, je crois quand même que nous véhiculons des infos dont certains ,hostiles au Président , se servent pour mieux le desservir. !
    PS : j’ai moi-même publié ce « poème-dérision » mais mon homme m’en a fait le reproche.. Surtout pour Anne, car il est vrai que cette dernière n’a jamais fait parler d’elle, J’avais hésité à poster ce poème justement à cause de la présence de celle-ci.
    Bon,il n’en reste pas moins que c’est un gentil poème , lol !!! et j’espère que notre Président va se sortir de ce bourbier.
    Bonne journée.
    Bises

  5. J’ai oublié :
    C’est bien Charles Denner qui est là devant sa machine à écrire.
    Je l’adore : un excellent acteur méconnu, (voir le film Z de Costa Gavras) et qui est mort seul, délaissé de tous !)

  6. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Domi…de beaux mots pour parler d’histoires de cul…hi hi hi…Le seul truc dans toute cette histoire, c’est comment la presse a traité et humilié Valérie Trierweller (pas sur de l’orthographe). Les français ne l’aiment pas, on ne sait pas trop pourquoi, alors en plus d’être cocue, de l’apprendre par la presse, elle se voit ridiculisée, vexée, etc etc..pauvre Valoche ! Mais bon le Hollande s’en tire bien je trouve…il passe pour un Don Juan, fait de l’humour…et ça fait vendre des casques de moto…alors hein !
    Je viens de lire les commentaires précédents…oh y’a pas de quoi en faire un flan…en plus, les français s’en fichent des histoires de Q des présidents…disons que les français ne jugent pas son action sur ce qu’il a dans le pantalon…ha ha ha, sinon, il faudrait qu’il vienne se présenter tout nu…et hop, on vote !
    Bon, là, je suis partie dans un délire…allez hop, je remballe tout…Bises Domi, à plus tard et bon courage pour l’annuaire à chambouler..ou pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.